La révolution numérique de l’énergie

Le secteur de l’énergie est en pleine évolution : renouvelable, réduction de la consommation, baisse des émissions de CO2… Les solutions décentralisées de production d’énergie et les outils de gestion des flux répondent à ces défis, dans un cadre réglementaire en pleine évolution. L’apport du numérique comme soutien à ces transformations est incontournable.

Un colloque organisé le vendredi 28 avril 2017 par l’Institut Mines-Télécom sera l’occasion pour les équipes de recherche des écoles de l’IMT et associées, travaillant à l’intersection de deux des grands domaines scientifiques de l’Institut, Numérique et Énergie, de présenter un état des lieux de leurs travaux et d’échanger avec leurs partenaires académiques, industriels et institutionnels. Il s’articulera d’une part autour du développement d’outils pour l’optimisation énergétique de procédés industriels et, d’autre part, autour de la gestion de la production et de la demande au niveau des territoires et des réseaux.

Le numérique va permettre à l’ensemble des acteurs d’interagir en temps réel avec les systèmes de production, de stockage, de distribution et de consommation d’énergie interconnectés, afin d’optimiser la gestion globale de l’énergie sur un territoire tout en apportant la flexibilité requise par les futures réglementations. Cette approche nécessite d’obtenir et de gérer les données représentatives de ces systèmes énergétiques via des capteurs, automates et systèmes d’information.

Les Mastères Spécialisés Conception et Architecture de Réseaux ainsi qu’Architecte Réseaux et Cybersécurité de Télécom ParisTech préparent à ces nouveaux enjeux.

-> S’informer sur le colloque « L’énergie en révolution numérique » du 28 avril 2017 (entrée gratuite)