M.S. Smart Mobility : une formation unique sur la mobilité intelligente

La mobilité intelligente est une source d’emplois nombreux, d’innovations et de créations de nouvelles entreprises. Ce secteur représente déjà en France un chiffre d’affaires annuel de 4,5 Mds € et 45 000 emplois directs dans le secteur privé.

Anticiper et conduire la mutation des transports par le numérique

Face aux besoins croissants de formation des acteurs du secteur, l’École des Ponts ParisTech et Télécom ParisTech se sont associés pour mettre en place une formation à la croisée du numérique et du transport, le Mastère Spécialisé® Smart Mobility, afin de former des experts capables de concevoir, mettre en œuvre et piloter les nouvelles solutions de mobilité.

Entretien avec Olivier Haxaire, Directeur de ce Mastère Spécialisé® :

Pourquoi une formation dans le secteur de la mobilité intelligente ?

Olivier Haxaire : Depuis plusieurs années, un foisonnement d’innovations est venu modifier le paysage de la mobilité : autopartage, « bike sharing », VTC, covoiturage, information trafic partagée, … D’autres innovations à venir comme les véhicules autonomes et les infrastructures intelligentes promettent de transformer en profondeur tant les transports de personnes que les systèmes logistiques.

Parallèlement, les entreprises associées à la mobilité vivent une véritable mutation, associée à cette transformation digitale des usages et des pratiques : les constructeurs automobiles, les opérateurs de transport et les gestionnaires d’infrastructures sont ainsi amenés à modifier leurs processus, leurs compétences et leurs modèles économiques pour devenir des fournisseurs de services de mobilité (Mobility as a Service).

L’approche du Mastère Spécialisé® Smart Mobility intégrative, d’architecte et transverse correspond aux besoins du marché.

Quels sont les points fort du programme ?

O.H. : ce M.S. porte sur la transformation numérique des systèmes de mobilité, il traite des sujets transverses dans l’entreprise (projets, processus, direction), en intégrant les contributions des différents métiers.

Chaque école intervient à part égale sur ses coeurs de métiers : Télécom ParisTech assure le volet numérique des enseignements en technologies matérielles et logicielles de l’information : data science, machine learning, yield management et cybersécurité. Parallèlement, l’École des Ponts ParisTech s’occupe des enseignements techniques en matière de transport : ingénierie des systèmes de transport et management territorial, gestion du trafic et logistique, génie civil et construction des infrastructures, génie mécanique et industriel.

Les intervenants sont de très haut niveau : au côté d’enseignants-chercheurs, dont certains sont également chefs d’entreprise, des professionnels extérieurs interviennent, comme par exemple le directeur scientifique de l’Institut de Recherche Technologique SystemX, un vice-président de Peugeot en charge de l’intelligence artificielle, un directeur SNCF,  un directeur de l’innovation, le responsable de la mission française du transport intelligent, …

Un programme diplômant et professionnalisant

C’est une formation à temps partiel. En pratique, ça se passe comment ?

O.H. : Le Mastère Spécialisé® Smart Mobility comprend 11 mois de cours à temps partiel (5 jours par mois), répartis également entre les deux écoles, suivis de 4 à 6 mois de stage de thèse professionnelle à plein temps. Il se déroule totalement en anglais.

Ce rythme permet aux professionnels de faire cohabiter leur activité et cette formation. Pour les étudiants, grâce à des partenaires de référence, comme Renault, SETEC, la SNCF ou la région Île-de-France, ils trouvent assez facilement une alternance. Cela permet de combiner une expérience professionnelle enrichissante avec un diplôme Bac + 6.

Comment se passe la sélection ?

O.H. : La sélection se fait sur dossier et entretien. On peut passer l’oral à distance. Il n’y a pas de question piège. Ce qui est important, ce qu’on veut sentir, c’est à la fois l’adéquation du profil avec la formation et la motivation.  C’est pour cela que la lettre de recommandation est importante.

Les étudiants peuvent venir d’horizons très différents, car la mobilité intelligente est un domaine par essence interdisciplinaire.

Des métiers variés et stimulants

Quels sont les débouchés ?

O.H. : Les métiers exercés à l’issue du Mastère Spécialisé® Smart Mobility comportent une forte composante managériale, articulée autour des compétences techniques acquises lors du cursus : chef de projet nouveaux services de mobilité, directeur de projet transition numérique dans le domaine du transport, directeur de service technique, ou encore concepteur et développeur de services au transport.

Les diplômés sont par la suite amenés à exercer dans des environnements divers (opérateurs de transport, constructeurs automobiles, concepteurs ou gestionnaires d’infrastructures), pour mettre en œuvre la convergence des transports et du numérique dans la conception et l’organisation des nouveaux systèmes de mobilité.

Pour en savoir plus sur le Mastère Spécialisé® Smart Mobility, il suffit de contacter Sabine Seynou par email ou au 01 45 81 75 11.