3 questions à Philippe Martins, responsable du MS Radio-Mobiles

Expert des réseaux mobiles depuis ses débuts chez Hewlett-Packard, Philippe Martins combine la direction du Mastère Spécialisé Radio-Mobiles avec des recherches reconnues sur le plan international. Ses thèmes de prédilection concernent l’évaluation de performance dans les réseaux radio mobiles, l’allocation de ressource et ordonnancement, les algorithmes de handover et la métrologie radio.

1/ Quels sont les principaux enseignements de ce Mastère Spécialisé Radio-Mobiles ?

La formation est très rapidement professionnalisante, mais s’appuie d’abord sur un socle théorique, en lien avec la recherche industrielle – dans laquelle les laboratoires de Télécom ParisTech sont impliqués. La deuxième phase utilise des outils du même type que ceux utilisés chez les opérateurs et les constructeurs.
La formation aborde à la fois présentation du fonctionnement des réseaux mobiles opérés existants (2G,3G, 4G), mais présente également les évolutions futurs: 5G, Internet des objets. Elle insiste non seulement sur le fonctionnement des interfaces radio, mais présente également le fonctionnement des systèmes dans leur ensemble: architecture et protocoles des réseaux fixes associés, services mobiles.
L’effectif est relativement restreint (10 à 15 étudiants), ce qui permet des sessions efficaces, approfondies et opérationnelles.

2/ Quels sont les débouchés de ce Mastère Spécialisé ?

Avant tout chez les opérateurs, mais aussi chez les constructeurs ou dans les sociétés de conseil spécialisé. Les entreprises sont intéressées par 2 types de profils :

  • les ingénieurs radio, qui opèrent entre le mobile et l’antenne, focalisés sur l’optimisation radio, la planification et le dimensionnement ;
  • les experts réseau mobile (après l’antenne), qui travaillent sur les services et les protocoles. La demande est de plus en plus forte pour ce 2èmeprofil.

On retrouve des diplômés des dernières promotions chez Orange, Bouygues Télécom, Davidson, Andersen, Altran, … par exemple.

 3/ Quels sont les profils des candidats admis dans ce Mastère Spécialisé ?

Dans tous les cas, la maîtrise de l’anglais écrit est indispensable. C’est un secteur international, la plupart des documents sont en anglais. Ensuite, pour les candidats en poursuite d’études, ils ont généralement un profil d’ingénieur informaticien, électronicien ou physicien, voire mathématicien. Les candidats professionnels sont soit des spécialistes radio-mobiles qui souhaitent mettre leurs connaissance à jour afin de s’adapter aux évolutions des technologies et à la 4G, soit des professionnels de secteurs connexes qui envisagent une reconversion.

 

-> Découvrir le Mastère Spécialisé Radio-Mobiles

-> Lien recommandé par P. Martins  :  4G Americas