Omniprésence des systèmes embarqués, mais pénurie d’ingénieurs spécialisés

Qu’ont en commun automobiles, avions, machines industrielles, appareils agricoles, satellites, équipements médicaux, smartphones, appareils ménagers, distributeurs automatiques ou même certains jouets ?  Ils comportent tous un ou plusieurs systèmes embarqués.

Ces systèmes intégrés combinent, souvent dans un volume très réduit, une combinaison de matériel informatique et de logiciels, à capacité fixe ou programmable, conçus pour une application spécifique.

Un marché mondial boosté par la demande des industriels

Le marché des systèmes embarqués est en très fort développement,  largement influencé par la croissance significative de la demande en produits électroniques grand public, la croissance de l’Internet des objets (IoT), le développement du marché des voitures connectées et l’utilisation croissante de la robotique. La sécurité de ces systèmes embarqués est également un enjeu important, qui se développe à mesure de l’accroissement du nombre de systèmes intégrés.

La technologie intégrée continue d’évoluer et l’émergence de normes ouvertes stimule la croissance du marché, porté par le développement du secteur de l’Internet des objets.

Une demande forte d’ingénieurs qualifiés en systèmes embarqués

Secteur en forte tension, selon une récente étude EY pour pour l’OPIIEC (Observatoire paritaire des métiers du numérique et de l’ingénierie), le domaine des « embedded systems » peine à recruter. En avril 2019, plus de 2 000 postes de spécialistes en systèmes embarqués étaient non pourvus et proposés sur le site de l’APEC.

Combinant 6 mois d’une formation à temps plein suivie d’un stage de thèse professionnelle de 4 à 6 mois, le Mastère Spécialisé® Systèmes Embarqués de Télécom ParisTech permet à de jeunes diplômés ou à des professionnels souhaitant tirer parti des opportunités nombreuses de ce secteur de se former sur les techniques et le management des systèmes temps-réels embarqués critiques, de maîtriser les problématiques liées à la sûreté de fonctionnement et à la cybersécurité, ainsi que par exemple la conception conjointe logiciel/matériel. Cette formation d’excellence bénéficie de l’appui de poids-lourds du secteur, dont Embedded France, Thales R&T, Schneider, Valeo, Wizzilab ou le Syntec Numérique.

L’occasion d’embarquer des compétences immédiatement valorisables dans son CV !

Contactez les responsables du M.S. pour en savoir plus