Les objets connectés représenteront 44 000 milliards de Go de données en 2020 …

Ce n’est pas un scoop : les objets connectés sont entrés dans notre quotidien. Qu’il s’agisse de communiquer, de se déplacer, d’apprendre, de se soigner ou de s’entretenir, ils représentent un extraordinaire potentiel économique et un océan de données à gérer et à protéger. Les professionnels chargés de cette mission auront du pain sur la planche.

Selon un rapport d’IDC pour EMC, spécialiste américain du stockage, sur le sujet, ils représenteront un volume mondial de données de 44 000 milliards de Go en 2020. Vous lisez bien quarante-quatre mille milliards ! …

 

Publication de 01 NetBusiness, Pascal Semama, le 9 avril

 

Voilà des opportunités fort précieuses pour ceux vont se spécialiser avec nos MS sur : les systèmes de communication à haut débit et les systèmes embarqués (MS SCHD, IDL et CASI), la connectivité radio et filaire (MS RM et CAR), la sécurité de ces systèmes (MS SSIR et ARS), le traitement de ces très grandes masses de données (MS BGD), les plates-formes de services associées (MS ATOMS) et le management des systèmes d’information dans lesquels ils s’insèrent (MS MSIR).
René Joly, Télécom ParisTech